Datenschutz Impressum

Dokument-Nr. 1852
Dajany, Hassan Sidki an Pacelli, Eugenio
Jerusalem, vor dem 16. August 1922

Excellence,
J'ai l'honneur de vous transmettre ci-après copie de l'ordre que je viens de recevoir de mon oncle, S. E. Arif Pacha el-Dajany, chef de notre famille, et de Hadj Abdul Razak Dajany, chef-gardien du tombeau du Prophète David, cénacle de Sion:
"Nous avons pris connaissance avec grand regret, de la demande du Vatican de prendre possession de la mosquée du Prophète David, nommée cénacle de Sion, où nous faisons nos cinq prières chaque jour. Nous protestons de toutes nos forces contre cette demande et nous déclarons que nous n'admettrons jamais une pareille violation. Comme nous voulons rester en bons termes avec le Vatican, nous profitons de votre présence en Allemagne pour protester auprès du Vatican, au nom de notre famille, gardienne de cette mosquée depuis cinq cent ans.
9v
Si le Saint Siège s'obstine dans sa demande, faites-lui part de l'obligation où nous nous trouverons de faire, dans tout le monde musulman, une propagande contre cette prétention de dépossédés, au XXe siècle, un édifice qui appartient depuis cinq cent ans au monde musulman.
Nous sommes assurés que le Vatican qui a toujours manifesté sa sympathie pour les Musulmans Palestiniens dans leur lutte contre le Sionisme, ne voudra pas contrarier les sentiments de la population musulmane et lui laisser, de ce fait, une mauvaise impression.
Nous vous prions également, de faire connaitre au Saint Siège que nous espérons qu'il ne nous mettra pas dans la nécessité de signaler ses intentions à tout le monde musulman, particulièrement aux musulmans de Tripoli de Barbarie."
Dés la réception de cet ordre, j'ai protesté auprès de Monseigneur Barlassina, patriarche latin à Jérusalem, quand il se trouvait à Rome; il m'a donné une réponse me fixant rendez-vous à Einsiedeln; je lui ai fait savoir que je n'étais pas en mesure de me rendre en Suisse.
J'ai eu, d'autre part, une conversation avec M. Delbrück, chargé des Affaires Pontificales
10r
au Ministère des Affaires Etrangers à Berlin.
Celui-ci m'a déclaré qu'il écrirait à Votre Excellence; il m'a conseillé également d'avoir un entretien avec vous.
Je prie Votre Excellence de vouloir bien faire part à Sa Sainteté du désir qui m'a été exprimé et de me transmettre toute communications à l'adresse ci dessous.
Veuillez agréer, Excellence, l'assurance de ma respectueuse considération –
Hassan S. Dajany
Empfohlene Zitierweise:
Dajany, Hassan Sidki an Pacelli, Eugenio vom vor dem 16. August 1922 , Anlage, in: 'Kritische Online-Edition der Nuntiaturberichte Eugenio Pacellis (1917-1929)', Dokument Nr. 1852, URL: www.pacelli-edition.de/Dokument/1852. Letzter Zugriff am: 04.08.2020.
Online seit 31.07.2013