Datenschutz Impressum

Dokument-Nr. 3988
Cambon, Jules-Martin an [Amette, Léon-Adolphe]
Paris, 06. Mai 1917

[Abschrift]
Monsieur le Chanoine, En réponse à la communication que vous avez bien voulu m'adresser, le 20 Mars dernier, j'ai l'honneur de vous faire connaître que le Ministère des Affaires étrangères est tout disposé à examiner avec bienveillance le cas des séminaristes et novices allemands qui se trouvent actuellement internés en France et désireraient être réunis dans un même camp de concentration.
Je ne pourrai soumettre la question à l'examen des autorités compétentes qu'après que l'Administration allemande aura répondu aux demandes françaises relatives au nombre des ecclésiastiques français internés en Allemagne. La conclusion de l'accord relatif au rapatriement réciproque de ces prêtres est, en effet, retardée par l'absence des indications que nous attendons depuis plusieurs mois et le silence du Gouvernement allemand ne permet pas d'être assuré qu'une mesure de réciprocité serait réellement prise en Allemagne en faveur des novices et séminaristes français.
Agréez, Monsieur Chanoine, les assurances de ma considération la plus distinguée et de mes sentiments dévoués
f. Jules Cambon
Empfohlene Zitierweise:
Cambon, Jules-Martin an [Amette, Léon-Adolphe] vom 06. Mai 1917 , Anlage, in: 'Kritische Online-Edition der Nuntiaturberichte Eugenio Pacellis (1917-1929)', Dokument Nr. 3988, URL: www.pacelli-edition.de/Dokument/3988. Letzter Zugriff am: 25.09.2020.
Online seit 20.12.2011, letzte Änderung am 30.04.2012