Datenschutz Impressum

Dokument-Nr. 534
Nésol, Marcel an Geiß, Alfons
Stuttgart, 27. Mai 1917

48r
Mon bon père.
Je prends la respectueuse liberté de charger ma pauvre missive de venir vous apporter tous mes remerciements pour tous [sic] ce que vous avez fait pour nous pauvres exilés. Dieu n'a pas voulut [sic] nous abandonner à notre triste sort; il vous a appelé pour apporter à ses enfants un beaume [sic] consolateur à nos plaies morales, toujours nous nous souviendrons de vos bienfaits. Soyez aussi avec mes camarades qui restent ici ce que vous étiez pour moi et engagez-leurs à venir puiser auprès de la Sainte Eucharistie la consolation et la force nécessaire pour surmonter tous les obstacles. Daignez accepter les humbles remerciements de votre humble fils. Je vais enfin pouvoir revoir ma famille. Adieu, mon bon père et merci
Votre fils
Marcel Nésol
48bisr
J'ai encore un petit service à vous demander lorsque notre pauvre ami qui est enterré ici sera demandé pour retourner en Belgique ne pourriez-vous pas aider la bonne dame qui est déjà allée vous voire afin de pouvoir satisfaire sa pauvre famille
Merci et Adieu
Marcel Nésol
Empfohlene Zitierweise:
Nésol, Marcel an Geiß, Alfons vom 27. Mai 1917 , Anlage, in: 'Kritische Online-Edition der Nuntiaturberichte Eugenio Pacellis (1917-1929)', Dokument Nr. 534, URL: www.pacelli-edition.de/Dokument/534. Letzter Zugriff am: 30.10.2020.
Online seit 24.03.2010