Datenschutz Impressum

Dokument-Nr. 15573
Rautenfeld, Harald Berens von an Pius XI.
Berlin, 18. Oktober 1924

Votre Sainteté,
Malgré tous les efforts que la Croix Rouge Baltique se soit donnés pour améliorer le sort des enfants baltes, réfugiés en Allemagne, ces infortunés sont si nombreux et il y a tant d'orphelins et de malades parmi eux, qui sont encore dans la plus grande misère.
Dans notre école et pensionnat à Misdroy nous nous occupons à élever et à éduquer 70 enfants, pour la plupart des orphelins, dont les parents ont été assassinés par les bolcheviks [sic] et les circonstances si tristes, qui règnent entre les réfugiés des provinces baltiques nous forcent à les secourir en envoyant environ 80 enfants p. a. dans les bains nécessaires à leur santé et en procurant habits et vivres à environ 420 de ces pauvres petits. Ensuite il y a encore à trouver les moyens pour aider à l'éducation de 110 enfants.
Cependant les circonstances en Allemagne sont à présent si tristes, si désastreuses, et la ruine de ce pays fait sentir ses conséquences aussi dans notre organisation, que nous n'avons plus la possibilité de soulager tous les malheureux, qui s'adressent à nous.
Toutes ces années nous avons eu l'espérance que peu à peu la misère deviendrait moins grande et que notre œuvre
137r
de charité serait moins difficile à remplir. Mais cet espoir ne s'est pas réalisé, au contraire, la misère s'accroît autour de nous et c'est avec anxiété que nous pensons à l'avenir, à l'hiver si proche et à tous ces enfants qui devront souffrir de la faim et du froid. Il ne nous reste qu'un seul moyen pour leur venir en aide, c'est de s'adresser à des cœurs charitables et de les prier d'avoir pitié de nos pauvres orphelins sans pain, sans abri et sans patrie.
Votre Sainteté! La générosité sans bornes de Votre Sainteté, le grand intérêt que Votre Sainteté a toujours montré pour le sort du peuple balte, nous donnent le courage de nous adresser aujourd'hui à votre Sainteté avec l'ardente prière d'aider à sauver les pauvres enfants baltes.
Deux fois déjà le Saint Siège a daigné accorder par pure générosité et charité chrétienne un secours en faveur de nos pauvres enfants et nous n'aurions jamais osé renouveler notre prière, si ce n'étaient le besoin et la misère, les circonstances pitoyables en Allemagne, qui nous forçait à ce pas. Et c'est au nom de ces enfants si aimés, que nous ne pouvons abandonner dans leur détresse, que nous nous adressons à Votre Sainteté. Soyez assuré, très Saint Père, que les cœurs affligés du peuple balte sont remplis de profonde reconnaissance pour la grande bonté de votre Sainteté et que ces cœurs sont animés par l'espérance, que le Saint Siège ne les abandonnera pas dans le besoin.
C'est au nom de tout notre peuple balte que je pris Votre Sainteté d'agréer l'hommage de notre plus profonde vénération et de notre inaltérable reconnaissance.
137v
J'ai l'honneur de me dire Votre Sainteté très humble et obéissant serviteur
Victor Berens de Rautenfeld Mandataire général de la Croix Rouge Baltique
136r, links oberhalb des Textkörpers hds. von unbekannter Hand, vermutlich vom Empfänger, in blauer Farbe vermerkt: "L 10.000 in doll"; rechts oberhalb des Textkörpers hds. von weiterer unbekannter Hand, vermutlich vom Empfänger, vermerkt: "a Mons. O'Rourke".
Empfohlene Zitierweise:
Rautenfeld, Harald Berens von an PiusXI. vom 18. Oktober 1924 , Anlage, in: 'Kritische Online-Edition der Nuntiaturberichte Eugenio Pacellis (1917-1929)', Dokument Nr. 15573, URL: www.pacelli-edition.de/Dokument/15573. Letzter Zugriff am: 18.01.2020.
Online seit 18.09.2015